Blackberry ne va désormais faire que du logiciel

BlackBerry ne va désormais faire que du logiciel

Selon l’annonce faite par John Chen, PDG de BlackBerry, ce constructeur allait se vouer uniquement au développement des logiciels.

blackberry.jpg

C’est devant les journalistes de la chaîne américaine CNBC qu’il a fait cette déclaration surprenante à l’occasion de la présentation des résultats de son entreprise relatifs au deuxième trimestre de l’année 2017. Plusieurs raisons ont poussé BlackBerry à prendre cette décision importante, notamment pour des raisons financières. Le fait est qu’il a été obligé de se séparer de la branche qui est dédiée à la fabrication de terminaux mobiles,assurée jusqu’ici à Mobility Solutions.

Les motifs de la décision de BlackBerry

BlackBerry accuse un déficit énorme selon les dires de son PDG, pour les résultats du deuxième trimestre de l’exercice fiscal de 2017. Les chiffres font état d’une perte s’élevant à 8 millions de dollars sur un CA de 105 millions de dollars pour le trimestre en question.

exercice-fiscal-de-2017.jpg

L’équilibre espéré n’ayant pas été atteint, BlackBerry est acculé et n’a plus d’autre option en main. C’est ce trou béant financier qui a constitué le déclic ayant entrainé la décision de se consacrer au développement de logiciels. Désormais, cette conception se fera par des sous-traitants. D’ores et déjà, BB Merah Putih, entreprise indonésienne, qui a été choisie dans ce but. C’est ce genre de partenariat qui permettra à la firme de diminuer sensiblement ses dépenses.

BlackBerry dans le futur

Malgré ces revers, BlackBerry garde la tête haute et reste positif car d’un côté, il dispose d’un matelas financier considérable, avec une liquidité à hauteur de 2,1 milliards de dollars, et de l’autre, il prévoit une croissance de l’ordre de 30? en provenance de son département Software et Services. Par ailleurs, BlackBerry continue à garder la cote en Bourse, ce qui montre que les marchés sont en confiance.

Author: Florent Gaillard

Share This Post On